DIFFICULTÉS DE LANGAGE

Les difficultés de langage font référence à un décalage par rapport au développement normal du langage. Les habiletés langagières d’un enfant présentant un retard de langage peuvent être comparables à celui d’un enfant plus jeune. Le retard peut toucher à la fois les sphères réceptives et expressives du langage, c’est-à-dire ce que l’enfant comprend et comment il s’exprime.

IMG_1191Les difficultés de langage peuvent avoir plusieurs origines. Ils peuvent être héréditaires : on retrouve souvent des difficultés langagières chez un autre membre de la famille. Certains enfants ont simplement moins de facilité sur le plan langagier que d’autres. Il arrive parfois que l’enfant ne reçoive pas toute la stimulation langagière qui lui est nécessaire. Le retard peut aussi être mis en lien avec des otites à répétition ou une perte auditive. Finalement, il est important de savoir que la cause du retard n’est pas toujours connue.

Il faut s’inquiéter si…

  • Vers l’âge de 12 mois, votre enfant ne fait pas de gestes pour communiquer. Par exemple, il ne pointe pas un objet pour le demander.
  • Autour de 18 mois, votre enfant dit encore peu de mots qui ont une signification (papa, maman, boire, donne…).
  • Autour de 24 mois, il ne dit pas de phrases significatives de 2, 3 ou 4 mots (toto maman – pour aller en voiture).
  • Vers l’âge de 3 ans, il ne fait pas de phrases courtes et simples ou si seulement les membres de sa famille le comprennent en raison de nombreuses transformations de sons.
  • Votre enfant semble ne pas comprendre ce qu’on lui dit, à moins que la demande ne soit accompagnée de gestes.

Un retard de langage devrait se résorber avant l’entrée à l’école. Pour éviter que les difficultés persistent à l’âge scolaire et contribuent aux difficultés d’apprentissage, il est préférable d’intervenir tôt.

Pour plus d’informations sur le développement du langage et les indicateurs de retard langagier, vous pouvez consulter le feuillet « Je grandis et je communique » conçu par l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.ooaq.qc.ca/publications/doc-documents/Je_grandis_Je_communique_depliant.pdf


Références
Advertisements